ECF
 Emilia Clarke
Ton unique source en français sur Emilia Clarke depuis 2012

e-clarke.net
galerie photos
bienvenue !
Bienvenue sur Emilia Clarke France, l'unique site en français dédié à la sublime Emilia Clarke que vous connaissez sans doute pour son rôle de Daenerys Targaryen dans la série "Game Of Thrones", mais aussi pour avoir joué dans les films "Me Before you", "Voice From the Stone" et "Solo: A Star Wars Story" . Retrouvez sur le site toutes les informations sur ses futurs projets comme "Above Suspicion" Mais aussi son actualité, ses photos, interviews,... et bien plus encore ! Bonne visite sur le site!
derniers articles

Emilia “Khaleesi” Clarke – VS Magazine – 11/02/14

 

ARTICLE ORIGINAL

La star de Game of Thrones Emilia Clarke a l’instinct de survie. Régner en tant que Reine Khaleesi et ne s’être toujours pas faite tuer dans la série à succès d’HBO en est une preuve. Le dernier épisode de la série a été le plus piraté de 2013. Pour Clarke, c’était une évidence que la télévision est meilleure qu’elle ne l’a jamais été : “Monte dans le train de la télé, ça rapporte beaucoup.” Mais la prochaine étape de sa carrière sera sur le grand écran. Son adversaire? Terminator.

C’était 3 ans avant la naissance d’Emilia Clarke que Sarah Connor a combattu pour la première fois Terminator. Puis la magie des DVDs a fait que Clarke voit Terminator comme une partie de son propre héritage culturel. “J’ai un frère aîné. Je l’ai regardé en grandissant. La première foi j’étais bien trop jeune, à 8 ou 9 ans. Mais ensuite quand je l’ai de nouveau regardé, je me souviens avoir été captivée par son histoire et d’avoir pensé que la fille comptait beaucoup.”

Aujourd’hui, la jeune femme de 26 ans a décidé de jouer Sarah Connor sur les débuts de l’histoire, qui marquera le retour à la franchise d’Arnold Schwarzenegger, après qu’il ait pris la décision politique de ne pas apparaitre dans Terminator Salvation. C’est un moment excitant pour Clarke, qui ne semble pas concernée par le fait que la franchise ait perdu de son éclat depuis que James Cameron n’est plus sur la chaise du réalisateur. Elle est convaincue que le reboot sera meilleur que la série et les 2 derniers films. “Je ne m’inquiète pas parce que Megan et David Ellison, qui ont achetés les droits, sont des génies. Alan Taylor réalisera Terminator : Genesis et je l’adore. Il était avec moi pendant les saisons 1 et 2 de Game of Thrones donc nous nous connaissons déjà. Cela ne me semble pas énorme et effrayant. Cela me semble excitant.”

La préparation à Los Angeles pour jouer la cyborg est aussi excitant pour Clarke. “J’adore jouer un personnage qui a des compétences que je n’ai pas, donc je dois apprendre. Je pense que c’est un des meilleurs aspects du fait d’être actrice, de repartir avec autant de connaissances sur les différent aspects de notre métier.” Et elle ne veut pas dire apprendre l’algèbre. “Je vais devenir une pro du maniement des armes, de la conduite de voitures à haute vitesse et de manière générale, je vais être badass. Je vais être avec les Terminators et ainsi de suite, et les initier aux cafés au lait.”

Le café au lait est sa drogue de choix. Dans l’idéal, elle en boit un sur un banc à Parliament Hill dans le quartier londonien de Hampstead Heath, près de sa maison dans le nord de Londres. Le succès a fait que des jours comme ceux-là sont très rares. Mais toutes les personnes qui ont vues ses performances de “croqueuse d’os” en tant que Daenerys Targaryen dans Game of Thrones ne seront pas surprises d’apprendre que l’un de ses hobbies favoris est de grimper aux arbres. “Je grimpe toujours aux arbres. Sincèrement la dernière fois que j’ai grimpé dans un arbre c’était il y a quelques semaines. C’était un if. Je suis une fille de la campagne.”

Elle a grandi à Oxfordshire, dans la campagne à l’ouest de Londres. Son père était un technicien de théâtre et sa mère une femme d’affaire.

A l’âge de 11 ans, Clarke savait qu’elle voulait devenir actrice, mais elle ne le sera qu’à 19 ans quand elle commence finalement l’école dramatique, au Drama Centre de Londres. Entre les cours, elle a dû aller à d’affreuses auditions. “Il y en avait une pour un déodorant et il ont joué une chanson sur laquelle je devais danser. C’était une chanson particulièrement sordide, et j’ai regardé dans la salle et j’ai pensé ‘Est-ce que c’est une farce?'” Elle n’a pas décroché le job, mais dès qu’elle a obtenu son diplome en 2009, elle a décroché le rôle de Daenerys. Le reste, comme on dit, est sur Google.

Pas comme si elle s’était déjà cherchée elle-même sur Google. “Si vous allez chez le médecin et qu’il vous dit que vous avez une maladie, ne la cherchez pas sur Google. Je crois que se chercher soi-même est un peu la même chose. Cela finirait par des larmes.” Des larmes? A en juger par son personnage télé fougueux, Clarke est sûrement la dernière fille que nous verrons pleurer. “De jouer une femme fougueuse et cogneuse m’a donné une chance d’être tout ce que je ne suis pas. Non, je ne cours pas après les compliments.”
Une recherche Google lui donnerait autant de compliments qu’elle pourrait souhaiter. La beauté britannique est toujours en haut des classements des plus jolies filles de la planète. “Ces classements sont, bien sûr, appréciés mais le meilleur moyen de les prendre est d’en rire et d’espérer que les gens réalisent que je ne suis pas désirable.” L’humilité peut aussi être ajoutée à la liste de ses charmants attributs.

Emilia est bien plus qu’une simple combattante à l’écran, comme elle l’a démontré en jouant une fille désabusée dans Dom Hemingway. Jude Law joue son père, se battant pour rester sur le droit après un passage en prison. “Jude était brillant. Mon personnage lui écrit une lettre alors qu’il est en prison, que Jude l’a gardé dans son portefeuille sur le plateau. C’était super mignon qu’il soit suffisament cool pour faire quelque chose de ce genre avec quelqu’un comme moi, qui est relativement nouveau dans le métier. C’était un écart sympa de ce que je fais régulièrement sur Game of Thrones, de faire quelque chose de contemporain et à Londres, dans un monde sur lequel je connais beaucoup de choses.”
En fait il semble que la seule chose qu’elle ne puisse pas jouer soient les jeux vidéos, ce qui pourrait être un peu embarassant quand le prduit dérivé de Game of Thrones sortira finalement sur nos consoles. “Je suis probablement la plus mauvaise joueuse de jeux vidéos du monde. J’ai tendance à jeter des choses sur la télévision et à casser les manettes.Je deviens tellement frusrée quand je joue aux jeux vidéos. Je pense que je pourrais m’améliorer.”