ECF
 Emilia Clarke
Ton unique source en français sur Emilia Clarke depuis 2012

e-clarke.net
galerie photos
bienvenue !
Bienvenue sur Emilia Clarke France, l'unique site en français dédié à la sublime Emilia Clarke que vous connaissez sans doute pour son rôle de Daenerys Targaryen dans la série "Game Of Thrones", mais aussi pour avoir joué dans les films "Me Before you", "Voice From the Stone" et "Solo: A Star Wars Story" . Retrouvez sur le site toutes les informations sur ses futurs projets comme "Above Suspicion" Mais aussi son actualité, ses photos, interviews,... et bien plus encore ! Bonne visite sur le site!
derniers articles

Emilia Clarke sur les fans de Game of Thrones : « les aéroports sont une source de crainte. C’est un peu effrayant »

Emilia pénètre dans une suite au Claridge, un troupeau de publicitaires et agents l’entourent avec le genre calme que l’on s’attendrait d’une reine.

Pour les dizaines de millions de fans de Game of Thrones, le show qui l’a catapulté vers la renommée un an après sa sortie de l’école (de théâtre ou comédie), ce n’est pas une scène méconnue.

Bien qu’évidemment, en tant que Daenerys Targaryen, la toute-puissante, reine affranchisseuse d’esclaves du show, ce serait quelque chose comme un château balayé par le vent ou une ancienne pyramide et sa suite serait en blindage.

Même sa nouvelle coupe blonde est pertinente (jusqu’à maintenant, elle portait une perruque pour la série). Comme le personnage qu’elle interprète, l’histoire d’Emilia est une histoire de succès contre la chance (nous y reviendrons plus tard), mais en fin de compte, il y a des similarités.

À 31 ans, la rose Anglaise ne pouvait être moins épineuse que la reine qu’elle interprète (titre entier : Daenerys du Typhon, héritière légitime du Trône de Fer, Reine légitime des Andals et des Premiers Hommes, Protectrice des Sept Royaumes, la Mère des Dragons, Khaleesi des Grandes Plaines, l’imbrûlée, Briseuse de Chaînes… ou Dany pour faire court)

Emilia est quelqu’un de drôle, au cœur léger, et mettant de côté cette entrée, a des années -lumières d’être imposante. Elle est plus du genre insouciant et dansant comme dans la nouvelle campagne pour le parfum The One de Dolce & Gabbana. (Quand la marque lui a proposé d’être leur nouvelle égérie « J’étais du genre, ‘bah ouai, ha ‘ »)

Dans le passé, Emilia a eu affaire à des questions sur le fait que, elle-même femme, justifiait la probable nudité gratuite et repoussante violence des débuts de Game of Thrones.

Mais bien avant que le scandale Harvey Weinstein retournât Hollywood, l’intrigue de la série changea complètement. Maintenant, il s’agit des personnages féminins qui se battent pour le titre honorifique du Trône. Et tout le monde s’entête à penser que c’est la Khaleesi d’1m57, qui s’avère être tout autant féroce que ses dragons.

Jouer ce rôle à modeler les impulsions féministes d’Emilia. « Ça m’a permis de bien ressentir d’être une femme qui se bat contre l’inégalité et la haine. Et comme elle [Daenerys] est devenue plus puissante en tant que femme, on ne peut plus se cacher » elle raconte. « Tu ajoutes aux voix qui sont en train de faire réaliser aux gens que ce qu’ils cherchent est une société égale. »

Emilia a grandi près d’Oxford avec ses frères ainés et était entourée d’exemples puissants d’égalité. Sa mère, qui travaillait comme responsable marketing, était la première à rapporter de l’argent pour la famille, pendant que son père travaillait comme ingénieur du son dans un théâtre musical-c’était donc une norme pour Emilia de voir une femme en position de pouvoir au travail.

« C’est l’angle sous lequel j’ai eu la chance de voir le monde » elle raconte. « C’est seulement lorsqu’on va à l’école qu’on se dit ‘Oh, c’est différent, c’est bizarre’ »

Après avoir étudié dans l’internat privé St Edward à Oxford (où elle découvrit son amour pour la comédie grâce aux productions de l’école), elle étudiait toujours au Drama Centre de Londres – et gagna de l’argent avec travail dans la restauration –  au moment où elle fut auditionnée pour son premier rôle dans un épisode de Doctors de la BBC One.

Ce fut en 2009 qu’elle fut auditionnée pour Game of Thrones. Les directeurs de casting recherchaient une grande blonde élancée. « Je ne sais réellement pas pourquoi ils m’ont retenu. Je veux dire, je ne ressemble pas à ça du tout » elle rigole.

« Je me suis préparée en écoutant un peu de Tupac, mais j’ai juste essayé de jouer sincèrement » c’est surement son sens de l’humour qui l’a aidée pour gagner ce rôle, l’actrice a lu sa partie mais a aussi dansé une danse ‘funky chicken’ devant les cadres d’HBO

Alors que Game of Thrones pris de l’élan et qu’Emilia devint une célébrité, elle se battit contre certains aspects de celle-ci.  Elle se faisait arrêter dans la rue très régulièrement, et trouva les foules de fans incroyablement stressants.

‘Les aéroports sont une source constante de peur’ elle admet. ‘Quand on est dans un espace public et que quelqu’un te demande une photo, et soudain, des gens qui ne savent pas qui vous êtes ou n’en n’ont rien à faire viennent et se joignent aux autres. Ensuite, c’est assez flippant. Parce que tu te dis ‘C’est juste moi, je suis seule, je me sens surpassée’ c’est écrasant »

N’importe qui pourrait penser que ses scènes de nudité qu’elle a tournées dans Game of Thrones lui causent également son anxiété mais non. Elle nomme ceux qui le critique d’être nu des « antiféministes »

Entre les saisons, Emilia a trouvé du temps pour tourner dans quelques films pop-culture, comme un rôle dans Solo : A Star Wars Story, un prequel sur les jeunes années d’Han Solo qui sera dévoilé l’an prochain. Le projet reste protégé en secret et Emilia peut uniquement dire que son personnage est « trop cool »

Elle était aussi la tête d’affiche du film Avant Toi, adaptation du best-seller de Jojo Moyes, et l’été prochain, elle retrouvera le producteur, Thea Sharrock pour Times in One Night.

Emilia et Kit Harington (qui joue le rôle de Jon Snow dans Game of Thrones, qui (alerte spolier), est maintenant son amour sur écran, ont voyagé jusqu’à Naples pour tourner les publicités pour Dolce & Gabbana (aujourd’hui, tout naturellement, elle porte une robe noire Dolce avec des boutons sur le col et les manches au motif de tête de tigre) Filmé dans l’enivrant paysage d’un festival de rue, Emilia a été balayée dans l’atmosphère.

« Je suis déjà allé en Italie avant, mais pas à Naples » elle raconte. « C’était des pubs locales, c’était plus marrant, c’était authentique. Il y avait beaucoup de chute avec moi comme ‘mais qu’est-ce qui se passe, c’est trop cool !’ Je pense que Dolce & Gabbana est pour les femmes qui se sentent bien dans leur peau. Elles ont une frivolité à laquelle je peux m’identifier… ça fonctionne très bien »

Pour le moment, elle est de retour sur le plateau de tournage de Game of Thrones. La dernière saison, son compte Instagram était rempli de vidéo de Kit Harington et elle-même en train de faire des gaffes lors du tournage. Mais maintenant, les règles sont plus strictes.

« Nous avons une interdiction très stricte pour les réseaux sociaux cette année pour empêcher beaucoup de gens de spoiler. C’était très frustrant » même Emilia ne sait pas ce qui pourrait arriver à son personnage (la série à maintenant dépassée le point où les livres de George RR Martin sont arrivés)

« Ils ont écrit différentes fins, ainsi, aucune personne du casting ne sait ce que sera la vraie fin. Si jamais quelque chose fuite, ne le croyait pas, c’est probablement faux »

Peu importe ce que sera la fin, Emilia semble très triste de voir la série quitter sa vie. Quandon lui demande ce qu’elle ressent, elle fronce les sourcils et dit « émotive. C’est une grande nouvelle » cependant, être dans la série n’est pas sans inconvénients. Pendant les sept mois qu’elle a passés pour tourner chaque saison, elle se lève souvent vers 4h du matin pour enfiler sa perruque et passer au maquillage, avec des journées de 18 heures de tournage qui impliquent souvent de monter des dragons en prothèse devant un écran vert pendant des heures.

À cause de cet emploi du temps intense, sa vie personnelle a été mise de côté. Elle est sortie avec l’acteur Seth MacFarlane de 2012 à 2013 mais n’est pas réellement attachée à quiconque. Quand Game of Thrones sera finalement terminé en 2018, elle aura du temps pour elle pour la première fois en 7 ans.

Elle tente régulièrement de se rappeler que pour créer des personnages, il faut passer du temps dans le vrai monde. « Le fait d’être actrice, c’est de jouer des rôles dans lequel tu dois savoir plus de choses que juste monter dans une voiture et aller sur le site du tournage » elle raconte.

Son objectif pour plus tard est de prendre plus de temps pour elle. Elle et sa meilleure amie (l’actrice et scénariste Lola Frears, fille du directeur Stephen) avec laquelle elle a également écrit un scénario) travaillent sur une liste de 60 films donnés par le scénariste de Solo, Jon Kasdan. Le dernier en date étant All About Eve

Elle lit Swing Time de Zadie Smith, aime Kendrick Lamar et est allé à Glastonbury pour la première fois cette année. Des fans l’ont filmé en train de danser frénétiquement sur le tournage de Stormy, mais cela ne l’a dérangé pas, elle s’amusait énormément.

Sa famille a toujours soutenu son rêve de devenir actrice : même si son père, étant dans l’industrie, blaguait souvent en disant qu’elle n’aurait qu’à retenir une ligne « Voulez-vous des frites avec ? » malheureusement, il succombât d’un cancer l’été dernier pendant que l’actrice était sur le tournage du thriller Above Suspicion aux côtés de Jack Huston dans le Kentucky.

Maintenant, Emilia se concentre sur sa mère et son frère, Bennet, qui travaille dans le département des caméras pour Game if Thrones. Elle vente les mérites de son frère pour avoir développé son intérêt pour Star Wars et les Comic Con. « Mon frère étant un grand fan, et je voulais lui ressembler de tous les aspects possibles » elle rigole. « Parfois, il fait le clap avant mes prises [pour Game of Thrones]. Et je suis toujours du genre ‘ne fout rien en l’air ! » ça devient peu professionnel très rapidement.

Game of Thrones lui a également apporté de la sécurité, ça a été estimé qu’elle gagne jusqu’à $500 000 par épisodes. Elle possède une maison dans le quartier LA à Venise, même si elle admet ne pas y aller souvent.

« Je peux subvenir [financièrement] à mes amis et ma famille. Concrètement, c’est la meilleure chose. Savoir que tous ceux que j’aime vont bien s’en sortir. Ça sonne comme une histoire d’Oprah Winfrey mais c’est vrai. C’est incroyablement stimulant pour une jeune femme »

 

Traduction par Cindy M pour Emilia Clarke France